Accepter les cookies
Le_Tour_de_France_2014_Valued_Opinions

Les Français roulent pour le Tour !

Le maillot jaune, la grande boucle, Bernard Hinault, ça vous parle ? Le Tour de France est un événement sportif prestigieux, la course cycliste la plus populaire au monde… Evidemment, les Français connaissent mais suivent-ils assidument le Tour à la télé ? Se déplacent-ils lors des étapes pour encourager leur coureur préféré ? Pas forcément car malgré sa célébrité, la notoriété du Tour a faibli ces dernières années.

En 2014, le Tour de France c’est 3664 kilomètres, 9 étapes de plaine, 6 étapes de montagne, 1 étape contre la montre en individuel et 5 étapes accidentées. Ce Tour promet également du dépaysement avec, parmi les 21 étapes, des villes inédites ! Pour sa 101ème édition, le départ de la Grande Boucle sera donné à Leeds au Royaume-Uni et fera par la suite un détour par la Belgique et l’Espagne. Autre particularité : les coureurs auront à parcourir 15,4 kilomètres sur les secteurs pavés de Wallers-Arenberg, au programme chaque année du Paris-Roubaix.

Entre tension, efforts et suspens, le succès devrait être au rendez-vous ! Mais serez-vous de la partie ?

Le Tour dans le cœur des Français

Le Tour de France est une institution. Depuis 1903, cette épreuve cycliste fait vibrer la France entière. On est bien loin désormais des 78 participants de la première édition qui a vu seulement 23 d’entre eux terminer la course ! Les coureurs viennent du monde entier, les équipes sont soutenues par des sponsors influents, les audiences battent des records… Bref, c’est à la fois un événement populaire et lucratif. Paradoxalement à cela, le Tour de France ne semble pas autant plébiscité qu’il n’y parait. Dans un sondage récent, à la question « Etes-vous un inconditionnel du Tour de France ? », 42% des participants disent que cela ne les intéresse pas du tout et 32% regardent de temps en temps à la télé. Succès mitigé mais le Tour reste une fierté française.

Les inconditionnels et les autres

Le Tour de France, ce n’est pas seulement à la télé. Ce sont aussi des étapes sur les routes de France (et d’autres pays cette année) et des milliers de supporters au bord de celles-ci. Il y a les inconditionnels qui suivent toutes les étapes (2% des personnes interrogées dans le sondage), qui campent pour ne pas rater le passage des coureurs et surtout avoir la meilleure place. Les étapes de montagne sont les plus plébiscitées par les fans. Les coureurs sont dans un effort intense, ils roulent forcément plus doucement étant donné la difficulté et les spectateurs peuvent d’avantage en profiter.

Et puis il y a ceux qui participent au Tour quand il passe près de chez eux. Ils ne feraient pas des centaines de kilomètres pour y assister mais s’il passe non loin de leur domicile, ils sont contents de pouvoir regarder la course (25%). C’est toujours un moment convivial avec les caravanes qui distribuent des petits cadeaux, et quoi qu’on en dise, une institution française.

Pour autant, le sondage nous donne cette information interessante : 39% des sondés avouent ne pas aimer le Tour de France… Comment cet événement sportif si populaire peut-il à ce point tomber dans l’indifférence ? On peut sans doute supposer que les différents scandales liés au dopage ces dernières années aient altéré la confiance des Français et leur intérêt dans cette course. Si les coureurs trichent à quoi bon regarder ?

Au-delà des scandales, le Tour de France reste un moment fort de l’été, apprécié des petits et grands. Et le vélo en général est une activité que les Français affectionnent… Pour preuve, plus de la moitié des sondés disent faire un peu de vélo.

undefined

undefined

Cet article a été écrit par un tiers. Les opinions exprimées sont celles de l'auteur et ne représentent pas nécessairement celles de Research Now ou celles de son panel Valued Opinions. Les statistiques auxquelles réfèrent le présent article ont été recueillies à partir des questions de sélection destinées aux membres du panel Valued Opinions ™ de Research Now. L'information est présentée sans garantie, formulée ou implicite.

Posted: Sport